COMMENT ÉVITER LES DOULEURS EN TROTTINETTE

Avouez que c’est chic, la trottinette : ces poussées libératrices, ces silhouettes qui filent comme le vent… Mais pour en profiter à long terme et sans douleurs, il faut la pratiquer dans de bonnes conditions. Voici quelques tuyaux pour éviter les désagréments.

PENSER À SON DOS : ACQUÉRIR LE BON OUTIL 

La première étape d’une sortie en trottinette réussie, c’est de trouver un moyen de transport adapté à votre morphologie. En d’autres termes, achetez ou faites-vous offrir une trottinette à votre taille. Vous pensiez utiliser celle du petit qui ne s’en sert pas ? A votre guise, mais plié(e) en deux à pousser sur vos jambes, c’est votre dos que vous y laisserez.

Facile à intégrer dans votre quotidien, pratique et accessible à tout âge, la trottinette nécessite toutefois de veiller à quelques impératifs pour votre sécurité (et celle des autres usagers du trottoir). Car éviter les douleurs passe aussi par éviter les accidents et les chutes.

Pensez d’abord aux freins. Il y a le classique garde-boue-frein à actionner avec le pied, pratique mais moins stable et qui abîme plus la roue. Le mieux est une trottinette avec un frein à main (comme sur un vélo). Egalement, si vous vous sentez l’âme d’un cascadeur prudent, n’hésitez pas à investir dans un casque (surtout en ville dans la circulation), voire dans des coudières et des genouillères (quitte à devoir assumer un look… particulier).

PENSER (ENCORE) À SON DOS : ADOPTER LA BONNE POSITION

La trottinette a un certain avantage par rapport à d’autres sports : même sans porter une tenue adéquate, vous limitez les blessures diverses. Pour autant, une bonne position évite les douleurs notamment au niveau des lombaires et des épaules (en plus des jambes). Les "trottineurs" chevronnés sont unanimes, le mieux est d’être debout bien droit, la tête haute et le cou détendu. Soyez fier(e) et décontracté(e) ! Vos articulations seront plus à l’aise.

Enfin, pour éviter d’avoir un profil de Musclor d’un côté et de gringalet de l’autre, n’oubliez pas d’alterner le pied de poussée pour entraîner les deux côtés du corps. Cela aide aussi à réduire la pression et les courbatures dans les jambes. Tous les cinq coups environ, tâchez de changer de jambe !

Et ce n’est pas tout, avec les variations de position et les gestes (détendus) que vous faites, vous vous étirez tout en roulant. Encore un gain de temps.

PENSER (TOUJOURS) À SON DOS : NE PAS ROULER SUR N'IMPORTE QUOI 

Il existe plusieurs types de roulettes, mais quelle que soit la taille de la roue ou la qualité de sa gomme, c’est toujours plus confortable sur terrain lisse. Evitez ainsi de descendre à toute vitesse une rue pavée, contournez les gravillons, les nids-de-poule, les racines qui pointent sous le bitume, les plaques d’égouts, les rigoles, les jointures de goudron, les ralentisseurs routiers, etc.

Bref, mettez pied à terre pour passer tout revêtement granuleux ou bosselé – et autres inventions de l’habillage urbain que l’on ne remarque vraiment que le jour où on y gagne une semaine de courbatures. Certes, la trottinette dans les parcs et jardins est séduisante, mais n’oubliez pas que c’est avant tout un moyen de déplacement urbain : elle est adaptée pour rouler sur une bonne piste ou du goudron.

Avec un modèle classique, oubliez la rando en terrain peu carrossable. Et si vous êtes plutôt branché(e) trek en square, pensez à changer de modèle.

EN CONCLUSION

Bref, pour éviter les douleurs, voici le tiercé gagnant : une bonne position, une bonne trottinette, une bonne route. Un vrai jeu d'enfant !

LES CONSEILS EN PLUS...

Conseils
La trottinette comme source de bien-être
Longtemps réservée aux enfants, la trottinette urbaine séduit de plus en plus les adultes. Ses atouts ? Se muscler tout en procurant un max de bien-être.
Conseils
Comment faire ses courses en trottinette
Pratique, facile et urbaine, la trottinette se révèle être parfois une bonne alternative aux moyens de transport motorisés comme la voiture. Mais qu'en est-il pour faire ses courses ? Avec nos conseils, ne cherchez plus une place de parking et faites-en plutôt pour votre shopping.
Conseils
Que faire en cas de vol de votre trottinette ?
Si la trottinette vous offre une certaine liberté de mouvement une fois lancé, elle n'en reste pas moins un objet relativement encombrant lorsque vous vous arrêtez et devez la ranger. Voici donc quelques solutions pratiques pour stocker votre trottinette chez vous ou à l'extérieur.
Conseils
Comment stocker une trottinette
Si la trottinette vous offre une certaine liberté de mouvement une fois lancé, elle n'en reste pas moins un objet relativement encombrant lorsque vous vous arrêtez et devez la ranger. Voici donc quelques solutions pratiques pour stocker votre trottinette chez vous ou à l'extérieur.
Conseils
Skate, rollers, trottinette : les moyens de transport urbain alternatifs 

Vous cherchez un moyen de locomotion agréable et pratique pour vos déplacements citadins ? Vous en avez marre de la voiture, vous préférez utiliser les transports en commun à petite dose et le vélo  n’est pas votre tasse de thé… Tournez-vous vers les moyens de transport urbain alternatifs : le skate, le roller et la trottinette !

(5)
Conseils

Si vos trajets en trottinette sont relativement longs et réguliers, vous avez remarqué que votre jambe porteuse fatigue et que vous allez alors de moins en moins vite… Une seule solution : apprendre à changer son pied d’appui de temps en temps afin de gagner en endurance et d’avoir une musculation équilibrée. On vous explique les bons réflexes à adopter pour pousser des deux pieds !

(12)
Conseils
5 villes trottinette-friendly en France
En France, chaque ville a ses charmes. Mais toutes ne parviennent pas à séduire les amateurs de trottinettes. En voici 5 qui font du pied aux trottineurs.

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à écrire un commentaire

Rédiger un commentaire
HAUT DE PAGE